L'athlète Béninois Carlos BOSSOUVI et son Défi Solidaire

 COTONOU / JARCIEU, seul, en Vélo !

Carlos a réussi !

+ de 6500 km seul à vélo pour soutenir l'action de Jar'Nati

parti le 10 août 2014 de Cotonou, Carlos est arrivé le samedi 15 novembre !
Reçu le 9 décembre par l'ambassadeur du Bénin à Paris, il sera en délégation Béninoise à l'Elysée lundi 22 décembre !

Une arrivée riche en émotion et chargée d'humanité !

voir les photos

 LE LIVRE EST DESORMAIS DISPONIBLE (janvier 2016)


Le livre est vendu 17 euros (retiré à Jarcieu) - Vous pouvez vous le faire expédier par l'association (21,50 euros livre + frais de poste pour la France métropolitaine) - merci d'envoyer votre chèque (à l'ordre de JAR'NATI) à :  Association JAR'NATI, 24 rue des Tisserands - 38270 JARCIEU
Nous vous enverrons le livre après encaissement. (sortie du livre janvier 2016)
 à l'Elysée...
 
 
TV5 Monde l'émission "l'invité" avec Carlos : ICI


reportage AFRICA24 : ICI




FACEBOOK de Jar'Nati :
FACEBOOK de Carlos Bossouvi  :

 Sponsors du Défi :


PDG : Sébastien AJAVON




le détail des 45 étapes un peu plus bas dans cette page...

              

Carlos est un jeune athlète béninois qui depuis plus de 2 ans apporte une aide indispensable dans la réalisation de nos missions au Bénin.
Pour s’investir encore plus dans notre démarche d'aide à son pays, Carlos se lance un défi important, relier Cotonou à Jarcieu à vélo.
Ceci dans le but de récolter des fonds pour renforcer nos actions sur place.





Donnons la parole à Carlos :



COTONOU - JAR'NATI est un périple de 6473 kilomètres à vélo de Cotonou (Bénin) jusqu'à Jarcieu (France), un défi tant sur le plan physique et morale. Mais il est avant tout SOLIDAIRE
Départ prévu le 10 août 2014, pour une arrivée à Jarcieu début octobre.

" L'éducation est la première chose à apporter pour que tout être humain puisse apprendre à se cultiver et s’épanouir. En apportant des jouets, des médicaments et des livres, l'Association JAR'NATI fournit aux enfants du Bénin une aide pour se divertir, se soigner et acquérir un savoir.
Ma conviction est que les Béninois doivent également apporter de l'assistance aux Béninois qui ont des besoins et les aider à se prendre en charge. Personnellement, en tant que sportif béninois, je veux y contribuer en allant à vélo jusqu'à Jarcieu (France), qui est le siège de l'Association JAR'NATI. Ce trajet de plus de 6 473 km est ma façon de reconnaître leur travail et montrer que nous, Béninois, souhaitons encourager la solidarité internationale. En allant à leur rencontre, mon but est de soutenir ces associations afin qu’elles continuent leur coopération, malgré les difficultés et les entraves administratives, et ainsi collecter des dons tant au niveau national qu’international pour renforcer le travail de l’association JAR’NATI.

Ce périple se fera en 47 étapes.

Vous pouvez me suivre dans ce périple grâce aux récits, images, et vidéos sur ce site et la page facebook de JAR'NATI et surtout me soutenir en m'achetant quelques kms par un versement sous forme de don. Sachez que pour chaque kilomètre que vous achetez, vous contribuez à donner un sourire, du bien être, et une éducation à des enfants béninois, et à rendre ce monde meilleur. "









Avec le soutien de l'association Abekila, la compétition libre - abekila.com)

"Carlos Bossouvi, athlète Béninois, Abekilien et membre de l'association Jarnati, va parcourir à partir du 10 Aout plus de 6473km à vélo pour relier Cotonou au Bénin à Jarcieu en France, en 45 étapes!!! Son but en réalisant ce "Paris-Dakar" inversé et écologique (!) est de faire connaitre via l'association Jarnati les besoins de son pays, notamment en matériels éducatif et médical." Fred Mens

Carlos Bossouvi, a Beninese athlete, has commenced his 6,473km journey from Cotonou, Benin to Jarcieu, France. The goal is to express international solidarity with organizations involved in improving the welfare of Beninese and also secure aid for such efforts.

Carlos Bossouvi on the bike that will take him across West Africa, North Africa, and France

The plan is to cycle over that distance within the next sixty days, and the clock began ticking today Sunday, when he begins his northwesterly journey, traversing through the whole of Benin before entering neighboring Burkina Faso.

In Burkina Faso, he will head to the capital Ouagadougou and from there stick to a westerly path aiming for Bamako, Mali. From Bamako, his route shall take him into Mauritania, thereby skirting northern Mali, which is currently still suffering through a low intensity insurgency.

From Mauritania, he will head north into Morocco, from where he is to take a ferry across the Mediterranean to the French town of Sète. He should then cycle his way to the town of Jarcieu, near Lyons, the headquarters of the organization sponsoring his journey, Jar’nati. He is expected to arrive in Jarcieu on October 9th.

The journey has been split into 45 stages, and Bossouvi has encouraged those who can to accompany him in covering some of these stages.

This will be no easy feat, even if much of the route to be covered can be generally described as being on a massive plateau. Benin has an average elevation of 200m, while neighboring Burkina Faso’s average elevation is twice that, but like much of the rest of the route, the path is sandy, and hard to move about. This is especially true in Mauritania, a country which is ¾ desert, and sand covers 40% of its vast expanse.

In Bamako, he could face a different challenge, for he could be in town in time for its heavy rains, which pound the city from August.

Whatever the challenges, Bossouvi plans to cover at least 120km a day for at least 4 consecutive days, interspersed with 1 or 2 day rest days.

Carlos expects to raise at least a Euro per kilometer covered, and Jar’nati is working with Hello Asso to sell his kilometers.

The proceeds will be used by Jar’nati to continue its programs in Benin; the non-profit has been operating in Benin, primarily northern Benin, since 2009, and it runs a library, and orphanage and 2 dispensaries.
The athlete and the organization crossed paths after a Jar’nati truck holding some 8 tons of medical supplies, books, clothes, and equipment was held by Benin customs officials in March, provoking the 25yo former military man into the cycling challenge to highlight the plethora of issues such non-profits are trying to mend, and thus express solidarity with their quest to make the world a better place.

Godspeed, Carlos Bossouvi.

By Matengo Chwanya

streamafrica.com

thanks a lot !



         

ACHETEZ DES KILOMETRES ICI

LES ETAPES DE LA "JAR'NATI " :

(merci à l'association ABEKILA - la compétition libre - abekila.com)

 




les actions de JARNATI en live..

l a   r o u t e   e  n   d i r e c t . . .

29 mars :

  

les orphelinats de Perma et Boukoumbé ont été livrés des dons.

L'ong LEMP fait le tri des livres. Dimanche 30 route pour Gilmaro pour rejoindre le dispensaire de brousse que nous aidons. Lundi 31, la plus grande partie des 920 colis auront été distribués.

28 mars :

Le camion est à Natitingou avec tout son chargement intact(après les galères douanières de Cotonou - deux semaines!)

Le tri et la répartition peut commencer !

Merci d'en parler autour de vous, nous avons besoin de dons pour continuer !



    
    

12 mars :

        
LE CAMION EST BIEN ARRIVE ! Jean et Michel ont eu l'autorisation d'être sur le navire pour contrôler le bon état du camion. Merci à nos transporteurs, Duarig et Cap Pinède, qui ont très accompagné notre mission.
Sortie du bateau hier mercredi soir. Aujourd'hui jeudi, paperasse douanières !
Puis la route plein nord !  à suivre....

vos commentaires sur facebook :

11 mars :

Michel, Jean, Geneviève et Bernard sont à Cotonou. Tout va bien.

Machoudi, directeur de l'école Ourbouga et de l'ong Lemp est sur place également; Notre équipe est prête à gérer la sortie du camion au port. Notre transitaire, cap pinède, nous fait la faveur d'autoriser la montée sur le navire de nos bénévoles afin de superviser toute l'opération. Restera les difficultés douanières, hélas récurantes, mais Machoudi est là pour faciliter ce problème.

A suivre...


27 février :

Le camion JARNATI est sur le navire, il vogue jusqu'à Cotonou. Arrivée le 11 ou 12 mars. Les bénévoles de Jar'Nati seront arrivés le 7 et 8 mars (4 personnes) pour réceptionner le camion au port, l'acheminer jusqu'à Natitingou (600km), faire la distribution (923 colis) et accompagner au mieux notre partenaire LEMP dans son beau projet autour de la lecture publique

       


21 février :

Le camion est désormais entre les mains des transports Duarig qui va l’acheminer jusqu’au port de Marseille.
Il sera chargé par notre transitaire la société Cap Pinède sur le Navire Maestro Ocean.
départ du port mardi 25 février
Arrivée prévu au Bénin (port de Cotonou) autour du 11-12 mars.

Jean et Geneviève Reynaud, Michel degaud et Bernard Gatel seront sur place pour la réception du camion, la sortie du port et l’acheminement jusqu’à Natitingou (600 km).
Les 920 colis pour 8 tonnes seront distribués ensuite par nos 4 bénévoles : projet bibliothèque, bibliobus, écoles (avec notre partenaire LEMP), soutien à deux orphelinats (Perma et Boukoumbé) ainsi qu'un dispensaire dans un village de 1000 habitants où jarnati est la première association à les aider (Gilmaro).

Des milliers d’enfants progressent en apprentissage du français grâce à notre soutien. L’apprentissage lu et écrit du français permet à ces enfants de se former à un métier et de pouvoir travailler dans leur pays.

Merci à tous les donateurs qui permettent cette action,

merci à tous les bénévoles qui emballent, trient, chargent le camion !

Nous vous informons que nous arrêtons la collecte de vêtements pour étudier la mise en place d’une production locale qui donnerait du travail aux ateliers de couture des orphelinats, tout en sauvegardant les coutumes vestimentaires locales.



MISSION MARS - MAI  2012

Mardi 6 mars à 7h30 : départ de Jarcieu
Vendredi 9 mars : l'équipe routière est à Tanger.  8h d'attente à la douane !
Samedi 10 mars : Agadir ! Tout va bien !
Mardi 13 mars : extrème sud du Maroc. Demain mercredi : passage en Mauritanie. Tout va bien !
lundi 19 mars : A Bamako, au Mali. L'équipe n'a pas eu de connexion en Mauritanie pour nous contacter avant. tout va toujours très bien. Nous avons eu Jean au téléphone.
Jeudi 22 mars : Tout va bien. L'équipe est sortie du Mali. Ils sont au Burkina Faso.

Vendredi 23 mars 20h (heure française) : ARRIVEE A NATITINGOU ! tout le monde va bien ! ouf !

Tous les colis des véhicules ont été distribués entre le 23 mars et le 1er avril (150 colis)

Mardi 17 avril : Tout va bien. Dany a rejoint Jean et Geneviève. Ils gèrent le container à Cotonou.
Aujourd'hui, le container sera complétement déchargé à Cotonou. Les colis seront acheminés en plusieurs voyages dans des soutes de Car en partance pour Natitingou.

à suivre...


MARDI 28 SEPTEMBRE 2010 : DEPART DE LA MISSION BIBLIOBUS !

Ce matin, 28 septembre, le bibliobus, 2 chryslers remplis de matériel JARNATI ainsi que deux voitures accompagnantes sont partis de Jarcieu. 120 colis et 3000 livres !     la route en directe ci-dessous !

dimanche 7 novembre : Jean est toujours à Ouaga, nous espérons son retour dans quelques jours...

samedi 30 octobre : Bernard et Geneviève sont rentrés. Il reste Jean et Doris à Ouagadougou qui seront rentrés vers le 4 novembre normalement. Mi-novembre, nous aurons une réunion bilan de la mission. Nous ferons une lettre d'infos spéciale mission bibliobus.

mercredi 27 octobre :

L'équipe est remontée sur Ouagadougou. Nous attendons le retour à Jarcieu dans quelques jours pour faire le bilan de l'opération...

dimanche 24 octobre :

Hier, samedi 23 octobre s'est déroulée la réception du bibliobus en présence de Monsieur le Préfet, du Maire, du directeur de la direction départementale de l'enseignement, de nombreux professeurs... Les échanges ont été très intéressants. La mission doit se poursuivre pour appuyer cette dynamique autour de la lecture.

Tout le monde va très bien. Aujourd'hui dimanche, repas chez des amis....

jeudi 21 octobre :

Jean Jacques vient de rentrer. Il reprend son boulot en fin de semaine. Un petit passage à Jarcieu pour causer du voyage. Nous avons téléphoner également à Natitingou où tout va bien. La réception du bibliobus aura lieu samedi 23 octobre. Ci-dessous la première photo, l'arrivée du bibliobus à Natitingou :


lundi 18 octobre :

Tout va très bien. le temps n'est pas super mais 30 degrés tout de même. entre aujourd'hui et demain, distribution de ce qui reste (matériel médical, lunettes). Le président de l'ONG LEMP prépare son projet. Le camion est toujours en train de se retaper...  Il est peu probable qu'un véhicule remonte pour ramener des céréales du Mali pour l'Afdi. (conversation téléphonique à 12h30 ce lundi 18)

samedi 16 octobre :

Tout le monde va bien à Natitingou. Tout les dons ont été distribués à l'orphelinat de Boukoumbé et de Perma. Le bibliobus se trouve actuellement chez un garagiste pour une réparation au niveau des bas de caisse (pour 22000 francs CFA  -  soit 33 euros ! ). L'équipe à rencontrer 3 fois Machoudi (ong LEMP - future gestionnaire du bibliobus). Le directeur de la Direction Départemental de l'enseignement maternel et primaire rentre dans la semaine à venir de Cotonou. Ce sera alors le moment d'organiser la vie future du bibliobus et la réception officielle... à suivre....  (communication téléphonique entre Jocelyn notre président, Jean et Bernard sur place... ce soir 20h)

jeudi 14 octobre :

coucou,
C est les Africains. Nous sommes arrives a bon port. Nous avons commence aujourd hui notre distribution a Perma et normalement nous devons aller a l orphelinat de Boukoumbe demain. Nous avons deja pris contact avec le directeur de l ecole. Donnez bien le bonjour a la famille et aux amis car ce mail est collectif. Le voyage s est bien passe. Ici il fait tres chaud, 42 degres. Apparemment vous avez un peu plus froid et il y a des greves en France. On se demande si on va pouvoir rentrer, enfin pas tout de suite.Nous rencontrons dans un moment le prefet. Nous vous esperons tous en bonne sante et vous embrassons. A bientot. Comme vous avez pu le constater sur ce clavier je n ai pas de ponctuations.
geneviève

mercredi 13 octobre : Arrivée à NATITINGOU dans l'après-midi !

Hello! bonsoir !
Je pense à vous tous dans la "tourmente" depuis le Bénin où nous sommes arrivés à 17 heures locales, après 8033 km sans un seul problème ou incident mécanique !
Un peu de manque de sommeil, mais une grande nuit dans ce bel hôtel nous remettra en forme !
Nouvelle expérience de la route et des passages de frontières !
Quelques jours ici, le temps de distribuer dans les orphelinats et collèges tout ce que nous avons apporté, ensuite retour à la case départ !
Je voulais rassurer tout le monde et vous dire que le "chik" n'est plus qu'un lointain souvenir !
Je vous embrasse et vous espère en bonne forme
et à bientôt sous d'autres cieux !
Doris (mail 22h)

mardi 12 octobre : Ouagadougou

dimanche 10 octobre :
matin : l'équipe essaie de contacter le correspondant de l'AFDI à Bamako pour lui remettre deux ordinateurs. (afdi)

samedi 9 octobre :
soir : arrivée à Bamako, capitale du Mali.
La traversée de la Mauritanie s'est bien passée.

mercredi 6 octobre :
22h : Bonjour Nouakchott ! poisson et langouste. demain couscous à Kiffa. Sur la route, rencontre avec le responsable des renseignements généraux qui nous a dit que notre ami mauritanien les avait prévenus pour ne pas avoir de soucis et qu'il nous attendait demain soir pour le couscous donc tout va bien et à chaque poste de police et gendarmerie, tous sont prévenus. donnez les infos nous on roule !
à bientôt - Jean Reynaud de Jarcieu (sms)

matin :
Bonjour, départ ce matin à 7h pour Nouakchott. Tout beigne, à bientôt. Gros bisous (sms de Jean)

dimanche 3 octobre :
15h :
bonjour tout le monde,
Nous sommes a Tan Tan. Nous faisons une halte d'un jour, ce qui nous permettra de nous reposer une journée, vu que nous avons roulés toute la journée (78O kms) et nous sommes épuisés. Demain direction Boujdour.
Nous allons bien. Beau temps. Nous aurons encore bien des choses a vous dire en rentrant. Nous n'allons pas pouvoir communiquer avec vous avant Nouakchott, soit dans 3 jours. Ne vous faites pas de soucis. Nous espérons que vous allez bien et nous vous faisons de gros bisous. A très bientôt.
Geneviève et compagnie (mail)
15h : bjr,
je suis actuellement à TAN TAN au sud d"Agadir et on prend une journée de repos.4 jours de soleil de suite cet été c'est exceptionnel.Après l'aridité de la traversée de l'espagne ,celle du maroc est aussi impressionnante mais c'est beau.Il y a bcp de flics ,(hier soir une huitaine de contrôle sur 100 km)ça ferait le bonheur de sarko,pour notre sécurité,on voit encore des gonzesses en journée mais le soir nada .A midi je vais manger du st pierre et un peu de chameau.Ds 3 jours on rentre en mauritannie
A bientôt - biz à vs et a l'entourage
Jean Jacques (mail)
13h : Coucou!
Un message de TAN TAN sud Maroc, où nous faisons une petite pause ....On a enchainé KM sur KM : 2 jours pour traverser l' Espagne, puis le bateau , la douane à Tanger où après >4h on nous a laissé repartir sans rien fouiller, ni véhicules ni le camion chargés à bloc.... puis une nuit dans les véhicules en attendant les visas à Rabat, puis Settat, puis Tan Tan... 3100 km en 4 jours ! wallah !
Demain, Boujdour, puis Nouadhibou, puis Nouakchott etc. tout va bien !
Ah! l'humanitaire n'est pas de tout repos ni du tourisme !!!
Prenez soin de vous, bisous
Doris (mail)
"De si loin que l'on revienne, ce n'est jamais que de soi-même"

samedi 2 octobre :
à 13h30 : direction Agadir, voir même peut être TanTan ce soir ??
Météo très bonne, 30 degrés voir plus...
à tout à l'heure.. Jean (sms)
Bernard a appelé ce samedi matin. Le convoi est à Marrakech.

vendredi 1er octobre :
15h30 heure française : Rabat - Maroc, nous attendons sur une pelouse pour obtenir nos visas du Mali. Tout va bien. Jean. (sms)

jeudi 30 sept :
19h30 heure française, le convoi jarnati vient de passer 3 heures à la douane du port de Tanger et s'apprête à quitter le port. Bonjour le continent africain ! (tel)

mercredi 29 sept :
9h30 ce matin, le convoi reprend la route depuis Valence (espagne)
RAS (rien à signalé) (sms)

20h "nous sommes à l'hôtel, assez rural, près de Grenade. petit prix mais très bien. Demain, le bâteau ! Amitiés, bisoux. Jean reynaud "
(sms)

MARDI 28 SEPTEMBRE 2010 : Départ à 11h de JARCIEU !



voyage précédent :
MARDI 23 FEVRIER 2010 : NOUVEAU DEPART POUR NATITINGOU !

Mardi 23 :
Départ d'un fourgon avec Jean et Geneviève. Faute de chauffeurs, il est préférable de partir avec un seul véhicule.
3 palettes et demi de céréales nourrissons ont pu être chargées.
Les 2 palettes et demi restantes ont été données le 22 février aux restos du coeur de Lyon avec l'accord de la marque NOVALAC.
Dans la camionnette, également du matériel scolaire pour l'école Ourbouga (un ordinateur avec imprimante, 2 bureaux, du petit matériel, quelques livres CP..).
Egalement des vêtements pour les orphelinâts de Boukombé et Perma.
Notre Président, Jocelyn, rejoindra le camion par avion à Ouagadougou et finaira la route avec lui. Il restera quelques jours à Natitingou pour la distribution et pour rencontrer les personnalités locales (directeurs d'école, Maire de Natitingou etc...).
Nous allons préparer l'éventuelle mise en place d'une bibliothèque à Natitingou...
A suivre...
Ce voyage sera l'occasion de refaire construire des lits pour Perma grâce à 1000 euros de dons à Jar'Nati.

JEUDI 25 FEVRIER :
Débarquement à Tanger dans l'après-midi, 4 heures d'attente et c'est parti pour la route !
Tout va bien !

VENDREDI 26 FEVRIER 2010 :
Bonjours,

Nous sommes a Rabat ou nous avons pu faire nos visas pour la Mauritanie, demain nous partons pour Marakech ou Agadir suivant le monde qu'il y aura sur les routes. Nous allons bien et sommes plus détendus qu'hier. Nous avons attendu 4 heures passées à la douane, c 'était exténuant. Ici il fait beau et la température est de 24°, mais les oueds ont débordés et les champs regorgent d'eau. Il parait qu'il a plu tous les jours durant 1 mois. Nous espérons que tout le monde en France est en bonne santé. De gros bisous a tout le monde et au prochain cyber que nous trouverons nous vous tiendrons informés sur notre voyage. A bientôt. Geneviève et Jean/

DIMANCHE 28 FEVRIER 2010 :
Salut tout le monde

Nous allons bien. Hier nous étions a Agadir, nous avons retrouvés notre hôtel "la pergola". Aujourd'hui nous sommes arrivés a Tan Tan, a l'auberge des 2 chameaux où nous sommes toujours aussi bien reçus. Il fait beau et la chaleur commence. Hier nous avons eu un vent violent pendant les trois quarts du voyage. Nous pensons bien a vous. Demain direction Boujdour, si nous pouvons. Nous vous donnerons de nos nouvelles si nous trouvons un ordinateur. Gros bisous a tous, a bientôt. Geneviève et Jean.

MERCREDI 3 MARS 2010 :
Bonjour tout le monde,

Comme prévu, nous n'avons pas trouvés d'ordinateur pour vous donner de nos nouvelles avant Nouackchott ou nous sommes arrivés cet après midi. Nous avons pu faire nos visas pour le Mali, aussi nous repartons demain direction Kiffa . Après Boujdour nous avons fait une étape de 700 Kms environ pour nous rendre a Nouadhibou en Mauritanie. Nous avons eu de la chance car nous sommes passés assez rapidement a la frontière ( 1 heure pour la sortie du territoire du Maroc et 1 heure pour l'entrée en Mauritanie. Il fait beau et chaud, environ 30°. Nous avons vu a la télé les dégats de la tempête en France. Vous n'aurez probablement pas de nos nouvelles avant 2 jours. Nous pensons trouver un ordi a Bamako et nous vous tiendrons au courant de l'évolution de notre voyage. Pour information nous avons mangés, hier au soir, des langoustes grillées a Nouadhibou, chez Ali, a la baie du Lévrier.Nous pensons bien a vous . Bisous a bientôt. Geneviève et Jean

SAMEDI 6 MARS :
Bonjour a tous,
Après avoir fait étapes a Kiffa puis Nioro, en mauritanie, nous voici ce soir a Bamako, au Mali.La traversée du Sahel est très dure. Le thermomètre dans le fougon, affiche jusqu'a 50° par moment. Aujourd'hui nous avions 34° a 9 heures ce matin. Nous sommes heureux de t rouver une bonne douche a chaque étape. Demain nous partons pour Sikasso et, si tout se déroule comme il faut, nous serons dans les temps pour accueillir Jocelyn, notre président, a l'aéroport de Ouagadougou. Nous espérons que tout le monde va bien en France et nous vous faisons de gros bisous. A bientôt, au prochain cyber. Geneviève et Jean

mardi 9 mars 2010 à 18h36 :
Nous sommes à Ouagadougou. Ce soir, restaurant "chez Simon" et dodo pas trop tard car demain, départ à 7h pour Natitingou.
Tout va très bien, 39 degrés sans la neige !
A très bientôt pour les prochaines infos
Geneviève, Jean et Jocelyn qui vient d'arriver

dimanche 14 mars 2010 à 16h40 :
Tout va bien. Désolé de n'avoir pas pu vous donner de nouvelles avant mais le planning était très chargé et l'accès internet pas simple.
La route Ouaga - Natitingou s'est bien terminée malgré une attaque d'abeilles sur Jean et une roue du camion qui est passée à travers une plaque de béton au bord d'une route. Bref, heureux d' arriver à Nati en fin de journée. Depuis mardi, nous n'avons pas chaumé.
Mercredi : orphelinat de Perma le matin et distribution des céréales Novalac et vêtements. Repas chaleureux avec les soeurs et route pour l'école Ourbouga pour donner quelques livres, deux bureaux, du matériel scolaire et installation de l'ordinateur avec son imprimante laser. Applaudissements à la sortie de la feuille de l'imprimante. Le directeur est ravi. Visite de l'école et discussion sur l'avenir.
Avec le directeur d'Ourbouga, nous allons rencontrer le directeur départemental de l'enseignement maternel et primaire. Nous parlons du bibliobus et discutons de la possibilité de monter une bibliothèque gérée par le corps enseignant. Le directeur nous fait visiter un local de 200 m2 dans l'enceinte de la direction départementale qui pourrait devenir la bibliothèque.
Nous parlerons plus précisement de cela dans le prochain bulletin d'information. Le projet est ambitieux.

Le lendemain, distribution de céréales dans un orphelinat de Nati non prévu au programme. La quantité permet de fournir 3 orphelinats.
Nouvelle rencontre avec le directeur départemental de l'enseignement.

Samedi, route (ou plutôt piste) pour Boukoumbé. Distribution des céréales et vêtements à l'orphelinat. Visite de l'orphelinat, repas avec les soeurs et retour. 150 km de pistes poussièreuses dans la journée fenêtres ouvertes (sans clim) avec 40 à l'ombre. Terrible !
Nous sommes rentrés tout rouge !

Aujourd'hui, un peu de repos. nous avons revu le directeur de l'école pour prendre des mesures avec un menuisier.
Demain lundi, il nous reste le carton de lunettes pour une ONG qui fait des consultations des yeux et offre les lunettes.

Pour Jocelyn, retour sur ouagadougou mardi pour reprendre un avion mercredi

Jeudi 18 mars 2010 :
Jocelyn est bien rentré en France.
Jean est rentré ce matin de Bassora avec Elie le menuisier et le bois pour faire les étagères de l'école Ourbouga. (Nous donnons des livres, mais ils sont entreposés à même le sol, ce n'est pas bien)
Comme les soeurs nous ont précisé que les nouveaux lits n'étaient pas très urgent, nous avons acheté 20 bureaux. Trop d'élèves apprennent par terre dans la poussière.
Nous avons également acheté un onduleur pour l'ordinateur. Les coupures électriques sont fréquentes et la tension électrique varie beaucoup.